Une économie principalement touristique

           

Le tourisme représente 90% de l'économie du Vercors. Actuellement, Villard de Lans attire de nombreux touristes, été comme hiver. L'activité hivernale correspond en effet à 58% de l'économie de la commune face à une activité estivale constituant une part non négligeable de 42%. En hiver, la clientèle, afin de profiter au maximum de la neige et des sports d'hiver, choisit surtout de rester dans Villard de lans. A l'inverse, en été, les touristes s'intéressent d'une manière plus globale au Vercors, à son patrimoine et à son paysage.

 

Place de l'ours, symbole du village où est située la Maison du Patrimoine

 

La station possède 20 000 lits touristiques. Parmi eux, on compte 6000 lits dits "marchands", c'est-à-dire ceux des résidences de tourisme (comme le complexe Maéva), des hôtels (il en existe 13 à Villard de Lans), des campings, des gîtes, des locations de meublés, des chambres d'hôtes, etc... Les 14 000 restant sont ceux des 3294  résidences secondaires.

La clientèle provient principalement de la région Rhône-Alpes, surtout des départements de la Drôme, de l'Isère, de l'Ardèche, du Rhône et de l'Ain ; mais également d'autres départements comme le Gard, le Var, l'Hérault, le Vaucluse ainsi que les régions du bassin parisien et de la Normandie.

L'hiver, les touristes empruntent les 125km de pistes en ski alpin et les 130km de pistes en ski nordique. Cependant, les vacanciers recherchent d'autres activités plus ludiques que le ski, 40% d'entre eux ne pratiquent en effet pas ce sport. De nos jours, le marché du ski peine donc à progresser.

    

Photographie du domaine de Bois Barbu (ski nordique)

 

         

Photographie du domaine de la Côte 2000 (ski alpin)

              

Pour diversifier les activités, la commune s'appuit sur ses différentes structures telles que la patinoire ou le centre aquatique. De plus, pour se différencier de ses nombreux concurrents, la station s'est dotée de nouveaux équipements. La Colline des Bains, située au coeur du village, est un ensemble de pistes de luge. C'est une idée venue d'Autriche ; il sagit d'une première en France. Cette installation est qualifiée d'intergénérationnelle. Elle satisfait les familles, par son accessibilité et l'originalité de son concept. Ces éléments ont permis à Villard de Lans d'obtenir le label national "famille plus", signe de son adaptation aux nouvelles demandes.

 

Vue sur la Colline des Bains

 

Cela donne à la commune une image familiale et accueillante.

Pour divertir sa clientèle et tenter de la fideliser, la station met en place diverses animations telles que des concerts, des festivals, des expositions, des jeux, etc... Cela représente une somme importante puisque le budget animation de l'hiver est de 15 000 euros et celui de l'été est de 35 000 euros.

En été, on parle plutôt de tourisme contemplatif. La randonnée dans le Parc Naturel Régional du Vercors est un élément prépondérant des activités estivales. De même que l'escalade, le canyoning, l'acrobranche, le vélo, etc...

 

Photographie d'un parapentiste dans le massif du Vercors, ce sport fait de nouveaux adèptes

 

Toutes ces activités sont à l'image de la mode des années 2000, c'est-à-dire plus respectueuse de l'environnement, davantage tournée vers la nature et plus solidaire.

 

 

 

 

 

 

           

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×